Journée de la Femme Digitale : Portrait de Véronique NOUGIER

En ce 17 avril nous valorisons la Journée de la Femme Digitale. 

Cette journée est un mouvement qui a été fondé par Delphine Remy-Boutang et Catherine Barba Chiaramonti en 2013. Elle est née d’une volonté de mettre en avant et réunir les femmes travaillant dans le domaine du digital au niveau de l’Europe et de l’Afrique.

Cet événement est organisé chaque année par la JFD et propose conférences et rencontres digitales pour faire lumière sur l’innovation au féminin.

Pour participer à cette Journée de la Femme Digitale nous vous présentons notre Directrice Pédagogique : Véronique Nougier.


« Oser se lancer, tester, chercher, observer, se tromper et recommencer […] voilà ce qui fait avancer. »

Dans ce portrait Véronique Nougier nous relate son parcours et la place qu’elle a aujourd’hui dans le monde du Digital :

Peux-tu nous raconter ton parcours professionnel ? Quel chemin t’as menée au poste de Directrice Pédagogique dans une agence de Digital Learning ?

C’est mon stage de fin d’étude, en école d’ingénieur, qui a été déterminant. La mission portait sur l’élaboration d’une méthode agile et rapide pour créer des modules de formation technique. On parlait d’EAO à l’époque (enseignement assisté par ordinateur).
J’ai tout de suite apprécié de mêler mon goût du sujet technique, la fabrication de l’aluminium, la recherche de méthode, le développement avec un premier outil auteur (Authorware), et la pédagogie. Les rencontres ont fait le reste : la rencontre avec un chef d’entreprise devenu ami, qui m’a donné ma chance.

J’ai en effet cumulé les difficultés pour trouver un emploi à ma sortie d’école : temps de crise, femme, et mère de jeunes enfants ! J’ai entrepris un 3ieme cycle « chef de projet multimédia », avec 3 enfants en bas âge, en alternance.

Mais chez NEF, la société qui m’a embauchée, j’ai conjugué tout ce que j’aimais : la technique, car notre cible était essentiellement industrielle, la variété des sujets, et le challenge de monter une petite équipe multimédia à une époque où le elearning en était à ses balbutiements.
Avec les membres de cette équipe, nous avons mené de nombreux projets, développé toutes les facettes : recherche de compétences, commercial, gestion de projet, adaptation de la pédagogie, entretiens avec les experts… Et nous avons peu à peu développé l’activité et nos compétences respectives !
Pour ma part, élaborer les architectures, décortiquer un contenu, guider les formateurs et experts pour transformer les contenus en modules elearning… Et j’aimais également comprendre les mécanismes de l’entreprise, avoir une vision globale. 

Et voilà !

Était-il difficile d’accéder au domaine du Digital selon toi ? Est-ce que cette accessibilité évolue ?

Tous les domaines techniques sont encore aujourd’hui déséquilibrés en terme de parité homme / femme. Les raisons en sont très diverses. Le digital n’y échappe pas, mais le digital learning a la particularité d’être relié à la formation qui est plus féminisée. En 30 ans, même s’il y a encore de très grands progrès à faire, je reconnais qu’il y a eu une évolution. Mais je parlerai plus de l’accès à l’emploi, en tant que femme, que spécifiquement pour le digital.
Si l’on prend l’exemple de SmartCanal l’équipe est totalement mixte que ce soit pour la conception, le graphisme, la direction artistique et l’intégration et j’en suis assez fière. Il n’y a d’ailleurs que des bénéfices à travailler dans une équipe mixte. 

Par ton expérience, peux-tu transmettre un message aux personnes qui souhaiteraient entrer dans ce domaine ?

Ne pas se mettre de barrières ! Lorsque nous avons fait notre premier module sur smartphone chez SmartCanal, aucun de nous ne savait faire. Et aujourd’hui c’est devenu une de nos forces ! Oser se lancer, tester, chercher, observer, se tromper et recommencer. Mesurer les risques aussi pour ne pas faire n’importe quoi non plus, avancer en équipe toujours !!! Voilà ce qui fait avancer.

Pour plus d’informations sur la Journée de la Femme Digitale nous vous invitons à vous rendre sur le site internet : https://www.joinjfd.com/

Laisser un commentaire